Febetra : « La formation en alternance est une piste, pas ‘la’ solution »

le 20 janvier dernier, le gouvernement flamand ajoutait la 7e année d’enseignement professionnel secondaire (chauffeur de poids lourd’ à la liste des formations qui peuvent faire l’objet d’une formation en alternance. « C’est un pas en avant, mais cela ne suffira pas à solutionner le problème de pénurie », estime la Febetra. « La formation en alternance propose une trajectoire intéressante pour les jeunes qui préfèrent travailler qu’étudier, et c’est une bonne chose de voir le monde de l’entreprise et de l’enseignement y travailler ensemble. Les canaux de formation traditionnels n’ont pas une capacité suffisante pour absorber assez de chauffeurs et compenser la perte des nombreux travailleurs âgés qui vont quitter le secteur dans le sprochaines années », explique Philippe Degraef, le directeur de la Febetra.

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo