Ecocombis : Bruxelles ne décide rien

Malgré les efforts de dernière minute, rien n’y aura fait : le gouvernement bruxellois ne décidera pas d’autoriser la circulation des écocombis sur la toute petite portion du Ring de Bruxelles qui passe sur son territoire.

Michael Reul (UPTR) enrage : « Les éco-combis en Région Bruxelloise, c’est raté pour cette législature. Nous portions le dossier de plusieurs transporteurs, désireux d’utiliser ces combinaisons de 25,25 mètres pour rejoindre notamment le site d’Audi Forest, mais Bruxelles-Mobilité nous a confirmé que le dossier était reporté à la prochaine législature. »

L’UPTR regrette donc ce qu’elle considère comme un manque de courage politique du gouvernement bruxellois. Miachel Reul n’en veut pour preuve que l’excuse avancée par Bruxelles-Mobilité pour refuser l’accès du Ring aux ensembles de 25,25 mètres : ils ne seraient pas adaptés au virage de Forest. « Cette excuse ne tient pas la route. En venant de Grand-Bigard, il y a une nouvelle sortie permettant de rejoindre tant le site d’Audi Forest que le Boulevard Industriel, avant le virage de Forest ! »

Les partis sondés

Dans le cadre de notre grande opération ‘Elections 2019’, nous avons par ailleurs posé explicitement la question à tous les partis qui se présentent à l’électeur : autoriseront-ils, lors de la prochaine législature, les écocombis sur l’ensemble du Ring ? Réponse dans quelques jours…

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo