Movianto en passe de devenir français

Le groupe français EHDH, déjà présent en Belgique au travers de CSP Benelux, Transpharma belgium et Ciblex Benelux, annonce son intention de reprendre la société Movianto Belgium (Erembodegem). Celle-ci fait actuellement partie du groupe américain Owens & Minor.

La transaction envisagée répond à un double objectif : d’une part, Owens & Minor n’est pas encore sorti d’une période difficile sur le plan des résultats financiers, à tel point qu’une vente du groupe est ouvertement évoquée depuis un an environ. La vente des filiales européennes permettrait au groupe américain, selon la formule consacrée, de se consacrer à son core-business. De son côté, EHDH (qui est toujours une société familiale) veut devenir le leader européen des services de transport et logistique dédié au secteur pharmaceutique, capable d’offrir une solution ‘one-stop-shop’ dans toute l’Europe.

Movianto emploie 1900 personnes réparties sur 20 sites logistiques dans onze pays européens. En Belgique, depuis la reprise de la société Dirk Raes en mars 2009, Movianto est implanté à Erembodegem sur un site de 30.000 m2. La filiale belge emploie environ 160 personnes et exploite une flotte de 73 véhicules. Si la transaction va à son terme comme prévu avant la fin du premier semestre 2020, le groupe français disposerait d’une deuxième base solide en Belgique, à côté de La Louvière où sa filiale CSP Benelux exploite une plate-forme de 10.600 m2 qui sera bientôt étendue de 5000 m2 supplémentaires. En 2018, l’ensemble des activités d’EHDH en Belgique a généré une valeur ajoutée consolidée de 7 millions d’euros, pour un total de 77 personnes employées.

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo