Quatre Scania à hydrogène testés en Norvège

Scania a beau poursuivre le stests de poids lourds électriques alimentés par caténaires, la marque suédoise n’en poursuit pas moins le développement de camions à pile à combustible. En témoignent les quatre G350 qui viennent d’être mis en service dans la flotte d’Asko, une chaîne de supermarchés norvégienne.

Scania poursuit donc différentes pistes techniques parce qu’il n’y aura pas une réponse unique à la décarbonisation du transport routier. Encore faut-il pouvoir mener toutes les recherches de front, ce que la rentabilité actuelle du constructeur suédois (11.6 % pour les neuf premiers mois de 2019) lui permet apparemment de faire.

Les quatre Scania mis en service chez ASKO sont basés sur une cabine G normale et sur une ligne cinématique composée des éléments suivants :

  • moteur électrique de 290 kW (210 kW de puissance continue), délivrant un couple maxi de 2200 Nm
  • transmission continue à deux rapports
  • batteries Li-Ion d’une capacité de 56 kWh
  • chargeur de 22 kW (AC)
  • pile à combustible de 90 kW PEFC
  • réservoir d’hydrogène : 33 kg @350 bar

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo