Assouplissement temporaire des heures de conduite et de repos

Alors que les chaînes d’approvisionnement sont parfois largement perturbées, le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot a annoncé que l’application des heures de conduite et de repos allait être temporairement assouplie.

La mesure n’a pas pour objectif d’aider les chauffeurs qui seraient en butte à des contrôles aux frontières ou à des temps d’attente anormalement longs sur leur lieu de (dé)chargement, mais bien de garantir l’approvisionnement des magasins de première nécessité en Belgique.

Concrètement, seuls les chauffeurs impliqués dans le transport de nourriture, de médicaments et d’autres nécessités essentielles vers les magasins et les pharmacies sont concernés. Ils doivent noter sur le verso de leur ticket de tachygraphe digital les raisons pour lesquelles ils n’ont pas pu respecter les temps de conduite normaux. Cette tolérance s’applique seulement jusqu’au mercredi 18 mars 2020 à 23.59 h. Le ministre rappelle aussi que ceci ne constitue en rien un appel à ne pas respecter les principes généraux de sécurité routière et à rouler fatigué…

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo