Conflit social en vue dans la livraison de carburants ?

En pleine crise du coronavirus, une polémique s’est installée entre les partenaires sociaux du secteur de la livraison de carburants. Syndicats et fédération patronale s’opposent sur les indemnités de chômage temporaire et l’octroi de congés.

Du côté des syndicats, on estime que les employeurs montrent trop peu de compréhension des problèmes auxquels sont confrontés les employés. Tant la CSC que la FGTB pointent le refus d’augmenter les indemnités complémentaires en cas de chômage temporaire ou d’appliquer l’octroi de congés de manière plus flexible. Dire que cette sortie médiatique n’a pas ravi la fédération professionnelle Brafco est un euphémisme. Son directeur général Johan Mattart parle carrément de désinformation et estime qu’il y a d’autres priorités pour le moment : « Ce n’est vraiment pas le moment d’allumer un incendie médiatique autour de ce sujet, mais nous allons tout faire pour que le service continue à être assuré, tant vers les particuliers que vers les entreprises, avec nos membres qui sont majoritairement des entreprises familiales », nous a-t-il assuré. En attendant, l’économie belge en général, et les entreprises de transport en particulier, n’auraient vraiment pas besoin d’un problème d’approvisionnement en carburant…

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo