Randstad a travaillé 24/7 pour aider les transporteurs et logisticiens

La crise du coronavirus bouleverse largement le marché du transport et de la logistique, et Erik Debruyne (Randstad) en témoigne : certaines entreprises ont eu des besoins HR extrêmes, à tel point qu’il a fallu travailler 24 heures sur 24 pour les satisfaire.

« Depuis l’apparition du Coronavirus, les entreprises ont été confrontées à de nombreux défis », explique Debruyne. « Pour les unes il s’agissait de trouver une solution rapide pour pouvoir continuer leur activité grâce au télétravail, pour les autres, il s’agissait d’augmenter leur effectif rapidement pour faire face à la demande des consommateurs mais aussi et malheureusement pour certaines, il n’y avait pas d’autres choix que de stopper temporairement leurs activités. Randstad a été en première ligne pour observer ces mouvements à la hausse et à la baisse mais également pour soutenir les entreprises et les travailleurs. Nous avons été pris d’assaut par les demandes d’entreprises du secteur du transport et de la logistique qui ont dû faire face à un afflux massif de demandes de leurs clients. Au niveau de la logistique, nous avons par exemple reçu des demandes pour plus de 200 personnes dans une seule entreprise pour faire face à l’explosion des demandes ou à l’absentéisme.

Pour aider nos clients à poursuivre leurs activités, nous avons travaillé 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Grâce au support de l’ensemble des collègues de la division transport, nous avons pu faire face à un nombre important de demandes tout en continuant  à mettre le focus sur la qualité, l’aptitude et la sécurité des candidats. »

 

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo