Renault Trucks a maintenu ses positions en 2019

Renault Trucks a facturé 54.098 véhicules en 2019, ce qui représente une baisse de 1 % par rapport à 2018. L’année a évidemment été marquée par un marché très dynamique au premier semestre et par une forte baisse au deuxième semestre.

En progression sur son marché national, Renault Trucks a cependant perdu des plumes en Europe, suivant en cela l’évolution générale des différents marchés locaux. Le constructeur français a donc terminé l’année avec une part de marché de 8,5 % au-dessus de 6 tonnes. Il a par contre réalisé de très bonnes performances à l’exportation (+ 10 % en termes de facturation), là même où ces marchés (dont la Turquie) subissaient une baisse parfois forte de leurs immatriculations. Autre domaine où les efforts de la marque portent leurs fruits : les véhicules d’occasion, avec 9442 unités vendues(+ 11 %) dans un contexte pourtant morose. Il faut y voir le succès d’initiatives comme la reconfiguration de tracteurs récents en porteurs, opération effectuée dans la Used Trucks Factory de Bourg-en-Bresse, ou des séries spéciales comme le T 01 Racing, disponible exclusivement sur des tracteurs d’occasion.

A noter que la gamme d’utilitaires légers représente désormais 1 véhicule vendu sur 3 pour Renault Trucks, avec 18.148 unités facturées en 2019.

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo