VIL enquête sur l’économie du partage en logistique

Le partage de matériel roulant tel que des chariots élévateurs offre de nombreux avantages, selon VIL. L’institut souhaite développer une plateforme de partage en coopération avec Howest. Ce nouveau projet ‘Sharing Logistics’ démontrera s’il est possible de faire correspondre l’offre et la demande.

« Nous voulons appliquer au marché de la logistique B2B le principe de l’économie du partage via une plateforme virtuelle. L’objectif est de développer une plate-forme web où les entreprises, par exemple dans une même zone industrielle ou un parc d’affaires, peuvent utiliser les actifs et les services inutilisés des autres sans aucun motif de profit », explique Mario Demets, Lector Logistics Management chez Howest Bruges.
Tout le monde y gagnerait : le propriétaire pourrait réduire une partie des coûts d’immobilisation/inoccupation de son matériel et le locataire aurait un large accès à de nouveaux moyens logistiques à faible coût. L’accent est mis sur des actifs à forte intensité de capital tels que les chariots élévateurs, les nacelles élévatrices, les chariots cavaliers, les balayeuses, les reachstackers, les tracteurs de terminal, mais aussi sur des lieux comme ds entrepôts frigo, des salles de réunion, des parkings et même sur le personnel de sécurité ou les formateurs.

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo