Attention aux temps de conduite en France

La plupart des pays européens avaient assoupli temporairement la manière d’appliquer la réglementation européenne sur les temps de conduite et de repos. Attention : ces mesures ne sont pas prolongées partout.

C’est notre confrère français Actu Transport Logistique qui le signale : les dérogations accordées en France depuis le 20 mars n’ont pas été prolongées au-delà du 20 avril. C’est donc le règlement européen qui s’applique à nouveau, sans élargissement de la durée journalière de conduite à 10 heures par jour ou à 11 heures par jour deux fois par semaine et de la durée hebdomadaire de conduite, (60 heures par semaine et de 102 heures sur deux semaines consécutives). D’autres pays ont par contre prolongé les assouplissements jusqu’au 17 mai (en Allemagne) et au 31 mai (au Luxembourg). C’est la même date qui prévaut en Belgique, mais attention donc pour les entreprises qui envoient leurs chauffeurs en France…

Rappelons encore qu’aux Pays-Bas, seuls les transports de certains produits permettent de faire valoir l’exemption aux heures de conduite (augmentation temps de conduite journalier de 11 heures, augmentation du temps de conduite hebdomadaire à 60 heures et augmentation du temps de conduite bihebdomadaire à 96 heures).

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo