Une navette Ro-Ro pour semi-remorques pas encore compétitive

Un projet mené par VIL montre qu’un service de navettes ro-ro pour semi-remorques sur courte distance par voie fluviale est techniquement réalisable, mais qu’il ne pourrait actuellement pas concurrencer les prix du transport routier.

Avec le projet « Trailer on Barge Shuttle », VIL voulait évaluer la faisabilité d’un service de transport alternatif dans des régions à forte congestion routière : une navette fluviale transportant des semi-remorques vides et/ou chargées sur des distances relativement courtes en Flandre. Une douzaine d’entreprises ont participé au projet.

Il en ressort que les infrastructures et les navires ne sont pas encore adaptés à ce type de service et que le prix reste trop élevé par rapport au transport routier. Afin de réduire ce prix, il faudrait pouvoir transporter des volumes plus importants. « On peut y arriver en travaillant sur des corridors où l’on regroupe les flux de différentes parties », explique Julie Stuer, chef de projet chez VIL.

Il faudrait également utiliser des navires de plus grande capacité qui ne soient pas utilisés uniquement pour des transports exceptionnels. « Des études sont actuellement menées pour la construction de nouvelles barges qui auraient une capacité suffisante et qui pourraient être utilisées sur les voies navigables flamandes. Ce concept exige une vision différente de la navigation intérieure et la volonté de mieux coordonner et coopérer avec le transport routier et la navigation intérieure », déclare Stuer.

Le jour où ces conditions techniques sont remplies, encore faudra-t-il rendre le coût de cette solution multimodale plus compétitif par rapport au transport routier. Les salaires extrêmement faibles des chauffeurs routiers en Europe rendent toutefois le transport routier moins cher, et cela ne va pas changer de sitôt, regrette Peter Maes, l’un des participants au projet TOBS (avec Victrol) : « Pour donner à la navigation intérieure une véritable chance de s’affirmer comme une alternative à part entière, les entreprises doivent encore renforcer la confiance dans le fait que ce mode de transport peut également assurer une livraison juste à temps ».

lisez aussi

Événements à venir

Ontvangt u onze wekelijkse newsletter nog niet? Schrijf u dan nu in!

  • Dit veld is bedoeld voor validatiedoeleinden en moet niet worden gewijzigd.
transport media logo