Le marché du ‘van’ reprend, pas celui du ‘truck’

Situation très contrastée dans les chiffres d’immatriculations communiqués par Febiac pour le mois de juin : les immatriculations d’utilitaires légers sont en hausse, alors que les immatriculations de poids lourds continuent à boire la tasse.

+ 8.45 % pour les utilitaires légers et… – 69 % pour les tracteurs routiers. Les semaines de confinement auraient-elles fait perdre la tête au marché belge ? D’une part, les utilitaires légers sont, avec les motos, la seule catégorie qui voit ses chiffres repartir à la hausse après trois mois catastrophiques. Sur l’ensemble du premier semestre, le recul n’est plus que de 21.9 %. Par contre, les chiffres restent dans le rouge vif  pour les poids lourds, dont le mois de juin 2019 avait été cependant exceptionnel avec 1707 immatriculations à cause d’une phénomène d’anticipation de l’arrivée du nouveau tachygraphe digital. Si l’on prend un mois de juin ‘normal’ pour base de comparaison, le recul n’est plus ‘que’ de 32 % sur base mensuelle. Un chiffre qui correspond assez bien à l’état réel du marché, puisque les immatriculations de semi-remorques reculent elles aussi de 34.6 % en juin.

lisez aussi

Événements à venir

Ontvangt u onze wekelijkse newsletter nog niet? Schrijf u dan nu in!

  • Dit veld is bedoeld voor validatiedoeleinden en moet niet worden gewijzigd.
transport media logo