Cainiao exploite un 2e train entre la Chine et Liège

Un train de conteneurs est parti hier de la ville de Yiwu, à l’est de la Chine, avec Liège pour destination. Cainiao, la division logistique du géant chinois de l’Internet Alibaba, exploite cette nouvelle liaison ferroviaire. Les 82 conteneurs transportés par le train contiennent quelque 200.000 colis. Le train doit mettre moins de 14 jours pour rallier Liège. La liaison sera normalement proposée deux fois par semaine par Cainiao. Le train amènera principalement des vêtements, de l’électronique et des appareils ménagers en Europe. Dans l’autre sens, il s’agira surtout de produits de luxe, cosmétiques, du vin et de la bière. Yiwu est relié à l’Europe depuis un certain temps déjà avec des trains vers Londres et Madrid. Il s’agit de la 2e liaison ferroviaire entre Liège et la Chine. Depuis le début de cette année, un train circule aussi en provenance et à destination de Zhenzhou, notamment pour Cainiao. Sa fréquence est de trois fois par semaine. Alibaba construit un hub européen à Liège, qui sera exploité par Cainiao. Les transports entre le hub et la Chine se déroulent surtout par avion. Le transport ferroviaire est complémentaire : il est beaucoup moins cher que le fret aérien et plus de deux fois plus rapide que le fret maritime. Par ailleurs, une liaison aérienne existe depuis un an entre Hangzhou, la ville où Alibaba dispose de son siège, et Liège. Elle est exploitée par Sinotrans… qui a récemment acheté la société de transport néerlandaise KLG Europe à Venlo. Les pièces du puzzle logistique d’Alibaba trouvent rapidement leur place.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo