DPD et ViaTim lancent un réseau de points de collecte privés

La startup néerlandaise ViaTim voit beaucoup d’avenir dans un réseau de “points de quartier” : des particuliers y reçoivent des colis et s’occupent des retours pour tout leur quartier. En Flandre, ViaTim s’est associé à DPD, de sorte que l’initiative va franchir la frontière au début de l’année prochaine.

DPD voit dans le réseau des points ViaTim une des solutions pour le ‘dernier kilomètre’ : des particuliers acceptent des colis pour leur rue ou leur quartier et les livrent ensuite quotidiennement à domicile, ou font office de point de collecte. Avec des heures d’ouverture étendues en dehors des heures de bureau et toujours près de chez soi. Les colis arrivent toujours le jour prévu, même en période de pointe. En période de forte activité, la pression se répartit sur davantage de personnes qui font toutes le tour de leur propre quartier.

Il existe déjà 500 points ViaTim aux Pays-Bas, qui traitent ensemble plus de 100.000 colis par mois. ViaTim vous motive à aller chercher ou à déposer les colis à pied ou à vélo, ce qui permet également de réduire un peu la pression sur le trafic. À partir de janvier 2021, ViaTim lancera ses activités en Belgique, avec l’ambition d’ouvrir 400 points ViaTim en Flandre en 2021. DPD sera le premier à utiliser le réseau.

lisez aussi

Événements à venir

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo