Luc Partoune démissionné de son poste à Liege Airport

C’est le deuxième coup de tonnerre en trois semaines dans ce qui était jusque là un ciel clair : Luc Partoune, qui était Managing director de Liege Airport depuis 1994, a été forcé de démissionner par le conseil d’administration.

Le communiqué de presse de Liege Airport est particulièrement laconique : « Le Conseil d’administration de Liege Airport s’est réuni ce 9 février et a décidé de se séparer du Directeur Général avec effet immédiat. » Les raisons de ce départ précipité semblent liées aux nombreux soubresauts de l’affaire Publifin-Nethys. Pour rappel, c’est en 2013 que l’intercommunale Tecteo (qui allait devenir Publifin quelques semaines plus tard) a pris une participation dans Liege Airport. Publifin est devenu Enodia et est toujours actionnaire majoritaire de Liege Airport via sa filiale Nethys. C’est la nouvelle direction de Nethys qui a, l’an dernier, commencé à dépolitiser le conseil d’administration de Liege Airport et qui a fait réaliser par Deloitte un audit sur la situation de Liege Airport. C’est cet audit qui aurait mis au jour des pratiques répréhensibles dans le chef de Luc Partoune, et les accusation à son endroit ont donc été jugées assez graves pour mener à son départ immédiat.

Dans un premier temps, Frédéric Jacquet, Directeur Général adjoint, a été désigné en tant que Directeur Général ad interim. Selon Liege Airport, une procédure de recrutement sera rapidement lancée afin de doter l’aéroport d’un Directeur Général de plein exercice dans les prochains mois. Le futur Managing Director aura fort à faire, entre les négociations sur la baisse des activités de FedEx Express, l’arrivée d’Alibaba et le déploiement de nouvelles activités dans et autour de l’aéroport.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo