De bons chiffres pour Volkswagen Commercial Vehicles au premier semestre

Volkswagen est de nouveau dans les chiffres noirs au premier semestre. Malgré la crise actuelle du corona et des puces, elle a livré 205 000 véhicules à ses clients (+25,4%), générant un chiffre d’affaires de 5,3 milliards d’euros et un bénéfice de 87 millions d’euros. Au premier semestre de l’année dernière, il s’agissait encore d’une perte de 334 millions d’euros.

La demande pour le Multivan, le Transporter et le Crafter a particulièrement augmenté. La série T a représenté 95 000 véhicules (+54%), et le Crafter 35 000 (+43%). Le nouveau Caddy, avec 50 000 véhicules, est resté juste en dessous du volume du premier semestre 2020. Selon Volkswagen Commercial Vehicles, cela est dû au changement de modèle et à la pénurie aiguë de puces. L’Amarok, qui est toujours construit en Argentine pour les marchés non européens (principalement l’Australie et l’Amérique du Sud), a représenté 24 000 unités. Enfin, la marque a également constaté une augmentation de la demande pour sa gamme de camper California, avec +40% pour le California T6.1 et un doublement pour le Grand California basé sur le Crafter.

Malgré ces chiffres positifs, la situation reste difficile selon Carsten Intra, le président du conseil d’administration de Volkswagen Commercial Vehicles : “Le marché de l’approvisionnement est toujours incertain, la pandémie de corona est loin d’être vaincue et nous constatons de grandes différences dans nos régions de vente à travers le monde.” Néanmoins, Intra s’attend à ce que les résultats de l’année complète soient positifs.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo