Le marché des VUL ne se porte pas bien en juillet

Par rapport au mois de juin de l’année dernière, 39,9 % de VUL en moins ont été immatriculés le mois dernier. Par rapport à juin 2019, une année “normale”, le marché a également reculé de 39,5 %. Pour les sept premiers mois de cette année, le solde reste toutefois positif, avec une augmentation de 12,4 % par rapport à la même période d’une année 2020 difficile.

Au total, 4 077 véhicules utilitaires légers ont été immatriculés en juillet de cette année. Selon la fédération des importateurs Febiac, la principale raison de ces chiffres décevants est la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Cela entraîne des retards dans la production et, par conséquent, dans les livraisons de nouveaux véhicules. Cette pénurie a été compensée ces derniers mois par les bons chiffres du marché de l’occasion (et les hausses de prix sur ce marché). Il faudra attendre encore un peu pour connaître les chiffres d’enregistrement du marché de l’occasion pour le mois de juillet.

 

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo