Le groupe Berto reprend Vincent Logistics

La société liégeoise Vincent Logistics a été rachetée le 10 mars dernier par le groupe français Berto. La famille Vincent, actionnaire historique, restera active dans la société puisque les deux fils de Jean Vincent, Julian et Maxim, prendront la direction opérationnelle de Vincent Logistics.

Cette reprise permet aux actionnaires familiaux d’assurer la continuité de l’entreprise à long terme. « Les deux entreprises partagent les mêmes valeurs, héritées de leur histoire familiale, centrées sur les compétences humaines, la satisfaction client, le respect et la rigueur. Le Groupe Berto et Vincent Logistics partagent également leur engagement en faveur de la transition énergétique », explique Norbert Zoppi, président du Directoire du groupe Berto. Les deux entreprises ont en effet la même vision de la transition énergétique puisqu’elles ont toutes les deux investi dans la technologie LNG (Vincent Logistics ayant même installé sa propre station à Herstal)

Berto a donc repris 100 % des actions de Vincent Logistics. C’est la première fois que le groupe français, dont le siège central est installé à Avignon, s’implante directement en Belgique, mais Berto est néanmoins un groupe d’envergure européenne puisqu’il possède des implantations en Allemagne, en Pologne, en Espagne, en Italie et au Maroc. L’acquisition de Vincent Logistics lui permet de s’implanter, outre la Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Slovaquie. Les 275 collaborateurs et les 320 véhicules de Vincent Logistics portent sa taille à 4000 collaborateurs et 5000 véhicules. Ces chiffres s’expliquent notamment par l’activité de location de véhicules avec ou sans chauffeur, parallèlement aux activités de transport, d’affrètement et de logistique.

Cette reprise intervient alors que Jean Vincent, le fondateur de l’entreprise, et son épouse Caroline avaient fait rentrer leurs fils jumeaux Maxim et Julian dans l’entreprise. A 22 ans, ils sont entre autres responsables des opérations logistiques et du recrutement. « Dans un premier temps, Jean et Caroline Vincent accompagneront leurs deux fils, mais le plan est de laisser Maxim et Julian prendre la direction opérationnelle de Vincent Logistics avec le soutien du groupe au niveau stratégique », nous explique Pauline Rosenstein, responsable de la communication chez Berto. « Pour le reste, rien ne change et nous conserverons la marque Vincent Logistics qui bénéficie d’une excellente réputation. Nous y ajouterons simplement une mention ‘membre du groupe Berto’. »

 

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo