Zeebruges : deux tiers des chauffeurs pas en ordre avec le repos hebdomadaire

Ce lundi de Pentecôte, la police fédérale de la route et la police judiciaire fédérale de Flandre occidentale ont effectué un contrôle sur un parking près du port de Zeebrugge. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : sur 153 camions soumis à une inspection, 101 infractions ont été constatées concernant le repos hebdomadaire des chauffeurs.

L’ELA (Autorité européenne du travail) a également participé à l’action et a assuré la présence d’une délégation bulgare, avec des représentants de la police et du service d’inspection bulgares. Au total, quelque 90 inspecteurs ont participé à l’action, avec un accent particulier mis sur le respect de la législation sociale.

  • pour 101 camions, les chauffeurs prenaient leur repos hebdomadaire long à bord de leur véhicule ;
  • 32 infractions ont été constatées sur l’obligation de retour au pays, ainsi que
  • 7 infractions aux temps de conduite et de repos ou à l’utilisation du tachygraphe
  • 1 cas de fraude à l’AdBlue
  • 8 autres infractions, notamment la falsification ou la fausse obtention de divers documents ;
  • trois camions ont également été saisis dans le cadre d’une enquête parallèle sur le dumping social.

 

Des amendes d’un montant total de 189 400 euros ont été infligées, principalement à l’entreprise de transport. Une personne a été arrêtée pour travail illégal. « Si nécessaire, des enquêtes complémentaires seront lancées par la police fédérale (judiciaire) ou les services d’inspection », a déclaré le porte-parole de la police fédérale.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo