Quantron bouscule les grands constructeurs avec son camion à hydrogène

Plusieurs constructeurs montrent des camions à hydrogène au salon IAA Transportation de Hanovre, mais celui du constructeur allemand Quantron se démarque au moins sur deux points :  l’autonomie et la compacité.

Le Quantron QHM FCEV, construit sur base d’un MAN TGS, a été présenté en première mondiale et la première chose qui frappe sur ce véhicule destiné aux transports sur longues distances, c’est sa faible longueur hors tout. Contrairement aux autres véhicules exposés à Hanovre (Mercedes-Benz Actros GenH2, Hyzon Motors ou Nikola Tre FCEV), tous les composants sont intégrés à l’intérieur du cadre de châssis. Il n’y a donc aucun compromis à faire en matière de longueur maxi par rapport à un tracteur diesel conventionnel. C’est le résultat d’un travail de fond réalisé avec deux fournisseurs de premier plan : Ballard Power Systems pour la pile à combustible de 120 kW et Allison Transmission pour l’essieu arrière électrique eGen Power® 130D E. Le réservoir d’hydrogène, qui offre une capacité  d’environ 54 kg, est aussi entièrement intégré dans le châssis.

Dans une configuration normale à 44 tonnes, le QHM FCEV offre une autonomie de 700 kilomètres, mais Quantron travaille aussi sur une version adaptées à la législation en vigueur en Suède et en Norvège. En version 60 tonnes, le QHM FCEV embarque alors jusqu’à 116 kg d’hydrogène grâce à des réservoirs supplémentaires placés derrière la cabine, ce qui permet d’obtenir une autonomie de 1500 kilomètres avec un seul plein.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo