Scanfor inaugure un nouveau crossdock à Gand

Scanfor, spécialiste du transport vers la Scandinavie, opère depuis cette semaine sur son nouveau site de cross-docking dans le port de Gand. L’entreprise emprunte le quartier de Wommelgem (Anvers) pour échapper aux embouteillages. Le site de 30 000 m² comprend un entrepôt de 4 500 m² nouvellement construit et un parking pour 800 remorques. 

Scanfor a opéré à partir de Wommelgem au cours des 20 dernières années, mais la situation du trafic dans et autour d’Anvers a poussé la société à chercher une autre base d’opérations. « Nous utilisons les terminaux de Gand, Zeebrugge et Kallo pour nos opérations ro-ro », explique le PDG Gino Van Leuven. « Wommelgem est à l’autre bout du spectre. Le prix du temps perdu s’élevait déjà à 1 million d’euros par an en 2015, selon une étude de l’Université d’Anvers. Peut-être ces coûts ont-ils augmenté encore plus entre-temps. Cela faisait donc plusieurs années que nous cherchions un nouveau site de l’autre côté de l’Escaut. »

Le nouveau site de Scanfor se trouve sur un site de concession portuaire de North Sea Port. Bolckmans était chargé de construire les nouvelles installations. Par rapport au site de Wommelgem, le site dispose de 1 000 mètres carrés d’entrepôts supplémentaires et d’un terrain de stationnement des remorques plus grande. Les activités opérationnelles ont été entièrement transférées à Gand depuis le début de cette semaine. A Wommelgem, cependant, les bureaux existants restent. Selon M. Van Leuven, le coût est de 8 à 9 millions, un montant qui a été gonflé par l’augmentation du coût des matériaux. « Il s’agit d’un investissement lourd pour notre entreprise, mais le besoin était là de faire quelque chose contre les temps d’attente longs et imprévisibles à Anvers et dans ses environs », conclut Gino Van Leuven.

lisez aussi

Événements à venir

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo