Carte blanche : il ressortira de cette crise quelque chose de positif

Comment le secteur des transports et de la logistique a-t-il fait face à cette crise ? Pour commencer, nos clients ont une fois de plus démontré à quel point le secteur des transports pouvait être flexible. Certaines entreprises ont dû temporairement mettre des véhicules à l’arrêt, d’autres devaient prévoir en urgence une capacité supplémentaire pour transporter des marchandises essentielles. Cette flexibilité aidera de nombreuses sociétés à relever aussi les grands défis qui ne manqueront pas après la crise du coronavirus.

Notre secteur a montré une fois de plus à quel point les transports sont essentiels pour remplir les rayons à temps et en suffisance. TVM le savait depuis longtemps, mais le grand public a eu besoin d’une grande crise pour découvrir les efforts et le professionnalisme dont font preuve les chauffeurs routiers. Espérons que tout le monde se souviendra de leur travail lorsque nous nous retrouverons tous dans les embouteillages.

Et d’ailleurs, allons-nous encore supporter longtemps de perdre notre temps sur les routes alors que tant de travailleurs ont apporté la preuve – souvent dans des conditions difficiles, avec des enfants en bas âge à la maison – que le télétravail fonctionne et a même des avantages en matière de productivité et d’équilibre entre travail et vie privée ? J’espère que les entreprises et les travailleurs changeront leur approche du temps de travail après la crise et que l’on travaillera plus souvent de chez soi qu’aujourd’hui. Pendant cette période, l’institut VIAS a enregistré considérablement moins d’accidents corporels et de morts sur la route par rapport à la moyenne des trois dernières années. Imaginez l’effet si davantage de gens adoptaient structurellement le télétravail ? Comme les routes seraient plus calmes et plus sûres pour les chauffeurs routiers…
Il est clair que plus rien ne sera comme avant après la crise du coronavirus, mais cela ne sera pas nécessairement pire qu’avant. Au contraire, nous en sortirons grandis à condition de faire preuve de créativité, d’innovation et de flexibilité. Il ne faut jamais gaspiller une bonne crise, disait Churchill, qui savait de quoi il parlait.

Frank Van Nueten,
directeur général de TVM Belgium.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo