Outbox: Olivier Janin, secrétaire général de la FEM

« Les exigences de performance ne doivent pas étouffer l’innovation »

L’Union Européenne veut doter l’Europe d’une capacité indépendante de production de batteries. En parallèle, elle prépare des critères de performance et de durabilité pour celles-ci. La Fédération Européenne du Matériel de Manutention (FEM) accueille favorablement ces initiatives, mais dans un ‘position paper’, elle émet toutefois également quelques remarques.

Le secteur du matériel de manutention couvre différents types d’équipements – tant stationnaires que mobiles – alimentés par des batteries. Notre industrie fabrique également des batteries pour des applications mobiles, telles que des navettes, des grues et des chariots élévateurs. Plusieurs types de ces équipements pouvant être affectés par les futures mesures réglementaires, la FEM a communiqué à la Commission européenne ses vues sur les exigences concernant les aspects de durabilité des batteries.

Premièrement, nous estimons que notre industrie – et par extension l’industrie européenne en général – a un rôle majeur à jouer sur le marché des batteries. Ceci requiert un meilleur accès au financement de la R&D pour maintenir notre compétitivité et notre leadership global.
Nous estimons qu’il convient de limiter la concurrence déloyale et d’aborder la question du transport, qui trop souvent constitue une barrière dans le commerce des équipements et des composants.

Les critères de certification et exigences en matière de recyclage diffèrent trop au niveau global et même au sein de l’Union Européenne.
En outre, un approvisionnement éthique est indispensable. Il n’est pas possible d’avoir d’une part une meilleure durabilité des batteries et d’autre part une extraction des matières premières se faisant au détriment de l’environnement et des travailleurs.

La plupart des applications de batteries dans le secteur de la manutention sont développées en Europe : par conséquent, les exigences de performance – densité énergétique, efficacité, rétention de la charge, etc. – ne doivent pas étouffer l’innovation. Au contraire, ces exigences devraient l’accélérer afin de renforcer la compétitivité de l’Europe.

L’industrie de la manutention couvre une très large gamme d’équipements ayant des caractéristiques et des besoins différents. D’une manière générale, l’efficacité énergétique et la durabilité sont des paramètres pertinents dans notre secteur, et moins la densité énergétique ou la rétention de charge.

Enfin, les fabricants européens soutiennent pleinement le recyclage des piles, qui doit être abordé dès la conception des équipements.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo