LOGISTICS IN BELGIUM (juin 2021)

Logistics In Belgium, anno 2021
L’offre en terrains se raréfie

La crise du coronavirus aura eu sur le secteur logistique un impact perturbant, mais plutôt positif dans la mesure où elle aura montré à quel point le bien-être de toute une population dépend (aussi) de l’efficacité des chaînes d’approvisionnement. Au moment de nous pencher sur notre état des lieux chiffré annuel, force est de constater que les taux de remplissage des entrepôts sont au plus haut, que l’on a beaucoup construit et inauguré en 2020, mais que le potentiel de croissance commence à être limité par la pénurie de terrains disponibles.

Encore faut-il nuancer ce propos : il reste d’énormes zones qui pourraient attirer l’investisseur logistique, mais elles ne sont pas nécessairement situées là où cet investisseur veut aller. Ces dernières années, les développeurs de projets ont réussi à trouver de grandes parcelles aptes à accueillir des centres de distribution ‘grand format’. La région de Willebroek en est un exemple magnifique, avec un MG Park De Hulst rempli en un temps record, mais le potentiel aux mains des développeurs de projets ne représente plus que 41.000 m2 d’entrepôts, contre plus de 300.000 m2 il y a quatre ans à peine.
Ces conditions sont idéales pour rendre la reconversion d’anciens sites industriels plus attractive. Le dernier exemple en date est l’ancien site ATEA à Herentals (Intervest), mais le plus emblématique reste le site Ford Genk qui se remplit assez rapidement. Voilà en tout cas un exemple de dépollution et de remise à disposition particulièrement rapide, dans une région où la demande en espaces logistique est poussée par quelques acteurs locaux très dynamiques.
A quelques dizaines de kilomètres de là, les premières démarches sont entamées pour dépolluer le site d’Arcelor-Mittal en bord de Meuse, mais il faudra bien plus que quatre ans pour voir se construire les premiers entrepôts de l’éventuelle-future extension du Trilogiport.
Parmi les pôles logistiques principaux, la région la mieux pourvue en grands terrains reste Gand. WDP, MG Real Estate et Heylen Warehouses ont réussi à y prendre position, et on peut s’attendre à voir y fleurir les prochains grands projets immobiliers. Le timing y est en tout cas bon, au contraire de ce qu’il se passera peut-être du côté de Liege Airport, dont le succès fulgurant en 2020 a aujourd’hui un revers : il faudra encore attendre deux ans avant que de nouveaux terrains se libèrent.

Claude Yvens – claude.yvens@transportmedia.be

 


Sommaire

* 04 – Les 50 hotspots logistiques en Belgique – carte
* 06 – Focus sur Gand
* 08 – Focus sur le Hainaut
* 10 – Les 50 hotspots logistiques en Belgique – fiches détaillées
* 17 – Lles fournisseurs stratégiques du secteur logistique en Belgique


 

Publications récentes

VAN Management 116 (juin 2022)

En un clin d’oeil Tout peut changer d’un jour à l’autre. Entre le moment où le numéro précédent de ce magazine partait chez l’imprimeur et celui où il a atterri dans votre boîte aux lettres, l’Ukraine est passée d’un relatif calme à la guerre. Et la vie de millions de personnes de soudainement devenir un […]

TRANSPORT Management 116 (juin 2022)

Les deux jours où le transport routier sera roi ! Nous y voilà enfin ! Initialement prévu en juin 2020, en pleine première phase de la pandémie, Passion4Trucks a évidemment été reporté. Ou plutôt transformé, pour les éditions 2020 et 2021, en un grand événement télévisuel centré autour des plus beaux camions des différentes marques […]

TRUCK & BUSINESS 281 (mai-juin 2022)

Vert, plus vert … Trop vert ? Les dossiers remis par les candidats aux Transport & Logistics Awards et les résultats de notre Truck & Business Barometer confi rment que la conscientisation des transporteurs belges à la décarbonation du transport est en marche. Ceci vient bien à point pour souligner la pertinence du dossier spécial […]

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo