Trois transporteurs belges soupçonnés de fraude sociale

Selon la VRT, la justice et la police fédérale sont intervenues ce matin au siège de plusieurs entreprises belges de transport à Diksmuide, Hamme et Malines. Ces entreprises sont soupçonnées de fraude sociale à grande échelle. Cette action résulte d’une enquête menée dans plusieurs pays. Selon la VRT, les sociétés concernées auraient évité de payer entre 6 et 7 millions de charges sociales en utilisant les services d’une organisation criminelle dirigée par un citoyen français qui les aurait aidés à installer en Slovaquie et au Portugal des sociétés boîte-aux-lettres pour faire rouler des chauffeurs bon marché en Belgique. Deux personnes auraient été emmenées et dix véhicules placés sous séquestre.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo