La Wallonie veut pérenniser le contrôle technique délocalisé

Entre octobre 2012 et octobre 2015, un projet-pilote de contrôle technique délocalisé avait eu lieu en Wallonie. Son évaluation est positive, et le ministre Maxime Prévot veut maintenant pérenniser le système. Le gain de temps indéniable pour les entreprises a convaincu le ministre wallon, mais la mesure ne restera applicable qu’aux poids lourds, semi-remorques et autobus. Sur le plan administratif, le gouvernement wallon devra encore approuver définitivement un arrêté modifiant l’arrêté royal du 23 décembre 1994 portant détermination des conditions d’agrément et des règles du contrôle administratif des organismes chargés du contrôle des véhicules en circulation. Cet arrêté a déjà été approuvé en première lecture le 30 mars dernier.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo