Un premier camion à lait fonctionnant à l’hydrogène chez FrieslandCampina 

Le producteur laitier FrieslandCampina utilise pour la première fois un camion-citerne fonctionnant à l’hydrogène pour collecter le lait de différentes fermes. L’Hyzon HyMax 450 est exploité par l’entreprise de transport hollandaise Transport North.

Au cours des dix dernières années, FrieslandCampina a déjà réduit de 18,1 % les émissions de CO2 par kilomètre de ses transports, principalement en utilisant des camions-citernes fonctionnant au LNG et des pompes électriques pour le pompage du lait dans les citernes. Avec le premier camion à lait de 50 tonnes fonctionnant à l’hydrogène, elle souhaite rendre ses transports encore plus durables. Pour l’instant, elle ne le fait que dans la région néerlandaise de Groningue, en raison de l’infrastructure limitée de l’hydrogène ailleurs, mais elle étudie les possibilités d’expansion dans d’autres parties du pays. Le tracteur Hyzon HyMax 450 est construit sur un châssis DAF de classe 8. Il aurait une autonomie de 520 kilomètres et une pile à combustible capable de fournir jusqu’à 550 kilowatts.

D’ici 2030, FrieslandCampina souhaite réduire ses émissions de gaz à effet de serre de plus d’un tiers, et le transport joue un rôle important à cet égard. D’ici 2050, elle souhaite que sa production soit totalement neutre en CO2, ce qui n’est pas une mince affaire dans l’élevage laitier intensif.

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo