Aertssen utilise une vieille batterie de bus pour stocker l’énergie solaire

Aertssen s’est associée à l’entreprise britannique Zenobe pour un système de stockage de batteries à énergie solaire afin de pouvoir utiliser l’énergie verte la nuit, par exemple, pour charger ses chariots élévateurs électriques. L’innovation vient du fait que Zenobe a utilisé une vieille batterie de bus pour stocker cette énergie.

Pour faire face à l’imprévisibilité des énergies renouvelables, une batterie (tampon) est une solution pratique pour stocker l’énergie verte et devenir ainsi encore moins dépendant du réseau électrique. De nombreuses entreprises utilisent déjà une telle solution pour leurs locaux ou leurs centres logistiques, mais Aertssen a opté pour une solution circulaire pour son stockage d’énergie.

Batterie de bus

À cette fin, elle s’est associée à Zenobe, un spécialiste britannique de l’énergie qui, entre autres, aide les entreprises de transport à passer aux véhicules électriques et aux énergies renouvelables. Zenobe possède ses propres bus électriques au Royaume-Uni, dont les batteries peuvent être utilisées pour d’autres solutions même après leur durée de vie utile sur la route.

1 250 tonnes de CO2 économisées

Comme système de stockage de l’énergie verte dans les entreprises, par exemple, ce qui est exactement la voie choisie par Aertssen, une première en Belgique. L’ancienne batterie de bus de Zenobe a une capacité de 1,2 MWh et peut fournir une puissance de pointe de 1,4 MW. Cela devrait permettre d’économiser 1 250 tonnes de CO2 sur une période de 15 ans et d’utiliser 69 MWh de plus par an d’énergie solaire propre à Aertssen.

 

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo