Transport Management 70 (06/2012)

EDITO

Rentable, le transport ? Comme chaque année à pareille époque, le Trends Top Transport revient sur le devant de la scène. Un outil tout simplement unique : nous sommes les seuls à vous proposer un classement des 1.000 plus grands prestataires transport au sens large (y compris les expéditeurs, les transitaires, les entreprises spécialisées dans le stockage). Comme à l’accoutumée, le Trends Top Transport fourmille d’enseignements. Nous en avons relevé ici quelques-uns. Les ténors se renforcent. Sur les 20 premiers classés, 18 voient leur chiffre d’affaires progresser de manière sensible et par là même renforcent leurs positions aux avant-postes. Parmi les plus fortes progressions, on retrouve bien évidemment les intégrateurs UPS Europe (+ 195 millions EUR) et DHL Global Forwarding (+ 96 millions), mais aussi de « vrais » transporteurs, à l’image de Jost & Cie qui réalise un bon de 50 millions ou de son éternel « rival » Essers qui, lui, progresse de 33 millions. La rentabilité n’est pas du côté des transporteurs. Le TOP 50 de la rentabilité est largement squatté par des expéditeurs, des logisticiens ou encore des stockeurs. Le TOP 5 est ainsi constitué de Westerlund (logistique du papier), SKF Logistics Services (unité logistique de SKF), Adpo (stockage chimique) et Elite Paloumé Forwarders (expéditeur devenu « logistics provider »). Pour trouver des transporteurs routiers, il faut plonger loin dans le classement, et encore ne se comptent-ils que sur… deux doigts ! On citera ainsi la belle 21ème position de Sigtraco et la 36ème de De Swaef Transport. Pour le reste, pas grand-chose à se mettre sous la dent côté « vrais transporteurs » dans ce TOP 50. Ce n’est pas pour rien que les transporteurs se plaignent de la « maigreur » de leur rentabilité… Un avant-goût des classements régionaux. Les TOP 50 régionaux vous seront présentés en détails dans notre prochaine édition (septembre). Mais nous ne résistons pas au plaisir de vous en donner déjà un avant-goût ici. Côté bruxellois, c’est UPS Europe qui domine largement (592 millions) devant Ziegler (105 millions), Xpedys, GLS et Intertrans (une autre société de la galaxie Ziegler). En Wallonie, c’est Gefco (95 millions) qui remporte la mise, devant Sedis, l’inévitable Jost, TNT et Fockedey Transport. En »n, en Flandre, DHL (368 millions), MSC Home Terminal, Essers, PSA Antwerp et Schenker s’octroient les premiers rôles. Bonne lecture et rendez-vous en septembre pour la grand-messe du transport qu’est l’IAA de Hanovre !  

Publications récentes

LOGISTICS IN BELGIUM (juin 2022)

Logistics in Belgium, anno 2022 Qui sera le prochain hotspot ? 2021 aura encore été une année marquée par des confinements, mais la deuxième partie de l’année aura surtout été marquée par plusieurs facteurs macro-économiques qui ont poussé de nombreuses entreprises à augmenter leurs stocks, voire à pratiquer le stockage spéculatif. La demande en (nouveaux) espaces […]

LINK2LOGISTICS Management 62 (juin 2022)

Du ‘just-in-time’ au ‘just-in-case’ Jusqu’il y a quelques années, la logistique était dominée par la globalisation de l’industrie et des échanges commerciaux et, parallèlement, la volonté de réduire au maximum les stocks. En conséquence, les supply chains se sont allongées et les approvisionnements en’ just-in-time’ se sont généralisés. Ces deux tendances ont été renforcées par […]

TRUCK & BUSINESS 280 (mars-avril 2022)

A mains nues contre un bazooka Plusieurs jours avant le déclenchement de l’abjecte invasion russe en Ukraine (in tempore non suspecto donc), j’utilisais l’expression ‘sortir le bazooka’ pour qualifier le plan de soutien français au déploiement de camions électriques. J’étais bien loin de me douter que l’expression prendrait un tour bien plus littéral du côté […]

Événements à venir

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo