Shell investit dans un ‘expéditeur digital’

Via sa filiale Shell Ventures, Shell vient d’investir dans la société allemande Instafreight qui se présente comme un affréteur digital ‘de nouvelle génération’.

Les frontières entre les différents intervenants du transport routier ne cessent donc de s’évaporer, et les places de marché digitales constituent un terrain de choix pour ceux qui veulent étendre leur business model. Les données liées aux opérations de transport sont en effet une mine d’or potentielle pour qui saura les exploiter. Shell vient donc de confirmer que les data sont le pétrole de demain en prenant le contrôle d’Instafreight.

Cette start-up allemande (5000 transports par mois pour le moment, soit une goutte d’eau sur un toit brûlant) est un xième affréteur digital, mélange de bourse de fret et d’affréteur traditionnel recouvert d’une couche de modernisme digital de bon aloi. Son mantra est cnnu : digitaliser tous les processus permet de les optimaliser et de rendre l’information transparente pour tous les acteurs (chargeurs et transporteurs) concernés. Pour l’instant, il n’est question que d’un apport financier de Shell Ventures à Instafreight, mais Shell n’oublie pas de rappeler qu’il est aussi un fournisseur de cartes carburant. Bientôt une place de marché électronique qui fournira un prix de transport ‘carburant compris’ ou ‘hors carburant’ ?

lisez aussi

Événements à venir

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Alors inscrivez-vous dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo