Isuzu présente le nouveau D-Max

Le D-Max était l’archétype du pick-up robuste, mais basique. Le nouveau D-Max, qui sera lancé à l’automne, est d’un tout autre acabit et se pare même d’une version haut de gamme V-Cross.

Mécaniquement, le nouvel Isuzu D-Max s’appuie sur un tout nouveau châssis à l’empattement allongé de 30 mm, tout en conservant le moteur 1,9 litres de son devancier (164 ch, 360 Nm). Celui qui reste pour l’instant le plus petit moteur du marché a juste dû s’adjoindre un catalyseur SCR pour atteindre la norme Euro 6D Full. Le D-Max est d’ailleurs le premier pick-up du marché à répondre à la norme qui entrera en vigueur en 2021. Grâce à l’utilisation de nouveaux aciers pour le châssis, il a aussi perdu entre 50 et 100 kg sur la balance.

C’est cependant surtout dans sa conception de base que l’Isuzu évolue le plus : tout aussi costaud, plus pratique (30 mm de plus au niveau de la hauteur utile du bac), il reçoit une carrosserie plus attirante et moins basique. L’intérieur est aussi fortement revalorisé, tant sur le plan de l’habitabilité (20 mm de plus en largeur utile) que de l’ergonomie et de la finition. De plus, Isuzu a compris la nécessité de proposer d’emblée une version plus chic de son D-Max : ce sera le D-Max V-Cross, uniquement disponible en double cabine et immédiatement reconnaissable à sa calandre noire, à ses finitions noir anthracite, à ses roues de 18 pouces et à sa finition cuir.

Le véhicule que nous avons pu découvrir (de manière statique, hélas) grâce aux bons soins de l’importateur était cependant une version… thaïlandaise qui ne reflète pas nécessairement la finition que recevront les modèles commercialisés en Belgique. En Belgique, la gamme s’articulera autour de trois cabines (courte, allongée et double) et de trois finitions (L, LS et LSX) en plus de la V-Cross.

lisez aussi

Événements à venir

Ontvangt u onze wekelijkse newsletter nog niet? Schrijf u dan nu in!

  • Dit veld is bedoeld voor validatiedoeleinden en moet niet worden gewijzigd.
transport media logo