La Flandre soutient la numérisation de la navigation intérieure

La Flandre veut encourager financièrement les entreprises de pousseurs à investir dans des trackers pour leurs barges non motorisées. Le but est d’améliorer l’efficacité et la sécurité de la navigation intérieure. Cette initiative est le fruit d’une collaboration entre North Sea Port et le port d’Anvers, avec le soutien du département de la mobilité et des travaux publics du gouvernement flamand.

Grâce au système d’identification automatique, les remorqueurs et les barges de poussage sont facilement traçables, mais le système ne fonctionne pas sur les barges qui ne disposent pas de leur propre alimentation électrique. Grâce à un tracker GPS fonctionnant sur batterie ou sur panneaux solaires, les autorités portuaires, les propriétaires, les opérateurs et les compagnies maritimes sauront désormais toujours où se trouve chaque barge ou convoi de barges poussées. North Sea Port et le port d’Anvers se partageront ces données numériques afin de mieux planifier les éclusages, mais la sécurité dans les ports s’en trouvera également améliorée.

Le suivi des barges n’est pas encore obligatoire, mais les propriétaires peuvent demander une intervention financière allant jusqu’à 50 % du prix d’achat avec un maximum de 200 euros s’ils ont un des deux ports partenaires de l’action au moins trois fois au cours des trois années précédant la demande. L’achat et l’installation du système doivent également avoir eu lieu entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2020.

lisez aussi

Événements à venir

Ontvangt u onze wekelijkse newsletter nog niet? Schrijf u dan nu in!

  • Dit veld is bedoeld voor validatiedoeleinden en moet niet worden gewijzigd.
transport media logo