Immobilier logistique : 2020, un grand cru

Selon le courtier JLL, l’année 2020 s’est terminée sur un bilan très positif pour l’immobilier logistique en Belgique. Le secteur est un des rares gagnants de la crise du coronavirus.

“La réorganisation brutale et nécessaire de nombreuses chaînes d’approvisionnement a fait exploser le nombre de contrats de location puisqu’il s’agissait souvent de trouver à court terme des solutions d’entreposage supplémentaires, quitte à se rabattre sur des entrepôts moins performants”, estime Walter Goossens (Head of industrial and Logistics Agency chez JLL Belgium). Les chiffres parlent en effet d’eux-mêmes : le marché logistique est le seul à présenter des chiffres de prise en occupation supérieurs en 2020 par rapport à 2019 (976.929 m2, soit une progression de 6 %), là où le secteur semi-industriel, par exemple, a baissé de 13 %. Ce sont surtout les centres de distribution de plus de 20 000 m² et les bâtiments de petite surface qui ont tiré le marché vers le haut.

Les axes qui ont le mieux profité de cette sotuation sont Anvers-Gand d’une part et Anvers-Bruxelles-Nivelles d’autre part, alors que l’on note une baisse assez sensible des prises en occupation en sur l’axe wallon, un phénomène que Goossens attribue au manque de bâtiments disponibles entre Liège et le Hainaut. Les chiffres ont également été influencés par quelques très grosses transactions, dont une portant sur 150.000 m2 à Gand pour les détaillants X2O et Overstock. Voici par ailleurs les principales autres transactions de l’année écoulée

  • les 59760 m2 prix en occupation par Eutraco chez MG Real Estate à Willebroek
  • 48900 m2 pour VAB Fleet Services à Genk (il s’agit du bâtiment qui avait été loué par Stobart pour Nike)
  • location de 34.000 m² par Eutraco dans la zone Tri Access Logistics à Willebroek, en plus de l’achat de 22.000 m² à Sint-Niklaas.
  • cinq transactions entre 13.500 m² et 27.000 m² à mettre à l’actif de DPD Belgium, dont le nouveau centre de tri à Vilvorde construit par Montea.
  • 23730 m2 pour Bleckmann à Evergem
  • 22000 m2 pour Tailormade Logistics à Courcelles
  • 28000 m2 pour le nouveau campus Pharma de DHL à Lot

 

Le portefeuille de projets logistiques pour 2021 et 2022 est aussi particulièrement bien rempli, avec entre autres :

  • le Ghent Logistic Campus de Groep Heylen sur 150.000 m²
  • un nouveau développement, pas encore annoncé, de 31966 m2 pour Van Moer Logistics à Evergem
  • Cebeo va faire construire un centre de distribution de 53.800 m² dans la zone industrielle de Tournai-Ouest 3 sur un terrain de 12 hectares
  • 60.000 m2 à construire par Jost Group au Trilogiport de Liège (30.000 m2 dans un premier temps, le reste à lancer dans une secnde phase)
  • la poursuite du redéveloppement de l’ex-site Ford à Genk
  • l’achèvement du centre de distribution de Callebaut à Lokeren.

 

Il est à noter que deux au moins de ces projets (Cebeo à Tournai et DPD à Vilvoorde) concernent des bâtiments à étage, une tendance qui commence à se faire jour en Belgique après avoir percé aux Pays-Bas. La raréfaction des terrains disponibles n’y est pas pour rien. On assiste aussi au retour des projets spéculatifs, ce qui constitue une réponse logique au taux de vacance historiquement bas constaté en 2020.

 

lisez aussi

Événements à venir

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo