Haesaerts Intermodal met en service son premier camion à hydrogène

C’est au Grand-Duché de Luxembourg que Haesaerts intermodal a dévoilé son premier camion à hydrogène, confirmant ainsi son rôle de pionnier de stechnologies alternatives au sein du groupe Altrea Logistics.

En avril dernier, Roel Smets, le CEO d’Altrea Logistics, nous confirmait son intérêt pour la propulsion à hydrogène en tant que solution de décarbonisation. Le choix de sa filiale Haesaerts Intermodal pour tester cette technologie alternative semble aller de soi puisque, comme l’explique Luc Haesaerts, cette société est spécialisée dans le transport de produits chimiques, dont l’hydrogène, et est déjà engagée dans un programme de décarbonisation. La première concrétisation de cette politique a été mise à l’honneur cette semaine au Luxembourg, dans le cadre d’un événement organisé par le gouvernement luxembourgeois et la société TotalEnergies. A cette occasion, les ministres Claude Turmes et François Bausch ont annoncé l’installation prochaine d’une première station hydrogène à Bettembourg. Selon TotalEnergies, elle sera opérationnelle au début 2023.

Quant à la filiale luxembourgeoise de Haesaerts Intermodal, elle va d’ores et déjà mettre en service un camion dual fuel CMB.Tech, similaire à ceux qu’utilise déjà Van Moer Logistics, mais bénéficiant du retour d’expérience des premiers véhicules de série. Selon Luc Haesaerts, la réduction des émissions de CO2 pourrait désormais atteindre 98 % par rapport à un camion diesel comparable.

 

lisez aussi

Événements à venir

Sorry, no posts matched your criteria.

VOUS NE RECEVEZ PAS ENCORE NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE? ALORS INSCRIVEZ-VOUS DÉS MAINTENANT!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
transport media logo